Géo-Radar et Sismique Réfraction

La société se base sur les méthodes de géo-radar ou autres dans les applications suivantes :
• Géo- détection des réseaux enterrés et géologie du proche terrain.
• Auscultation des Structures et ouvrages en béton et armatures en génie civil, ouvrages d’art et travaux spéciaux.
• Imagerie 2D/3D en Archéologie : localisation des sites archéologiques
• Auscultation Avant/Après de Route, Auto route, piste d’aérodrome, ligne de chemin de fer.
• Sismique Réfraction Appliquée Aux Projets Hydro-Électriques, par détermination des propriétés acoustiques et épaisseur des couches superficielles.
• Méthode des résistivités électriques.
• Cross Hole (tomographie) acquisition sismique.
• Acquisition et interprétation des ondes réfractées (TPR) pour le proche terrain.
• Interprétation des données de puits et sismique 2D/3D/4D.
• Caractérisation sismique des réservoirs conventionnelles et non-conventionnelles.
• Application et interprétation des attribues sismiques.
• Caractérisation des réservoirs schisteux (Shale Gas / shale Oil).

Le géo-radar compact pour la détection de réseaux enterrés Le radar de sol UtilityScan Compact 350 MHz HS est dédié à la détection et localisation de réseaux, câbles et canalisations enterrés. L’unité de contrôle (tablette NIVIDIA ou Panasonic) pilote, une antenne numérique (350 MHz) de nouvelle génération intégrant la technologie HyperStacking, permettant d’imager en haute résolution le premier mètre et de détecter jusqu’à 3-4 m de profondeur.

Détection des réseaux enterrés (secs et humides) jusqu’à 3-4 m.
Détection des réseaux enterrés (secs et humides) jusqu’à 8-10 m avec antenne radar 200 MHz modèle 5106A Détection des branchements de faible diamètre dans le premier mètre Détection de cavités et de zones d’affaissements Localisation de cuves, fondations et massifs Archéologie …

L’Hyperstacking procure une résolution supérieure à faible profondeur, une profondeur d’investigation améliorée et améliore fortement la protection aux interférences radio comparativement aux antennes radar classiques.
Très conseiller pour une acquisition en 3D.
Application de traitement en attributs pour une meilleur visualisation et caractérisation du subsurface





Géo-radar pour scanner et analyser les structures en béton, pour une meilleure analyse de la structure de ferraillage et détecter les zones anomales.

Sismique réfraction. Est une méthode géophysique basée sur la mesure des temps d'arrivée des ondes sismiques réfractées par les interfaces des couches du sous-sol, qui sont caractérisées par des vitesses de propagation différentes.
La source d'énergie est représentée par un impact en surface.
L'énergie rayonne du "point de tir" se propageant soit directement dans la couche supérieure (arrivées directes), profondément et latéralement le long des couches plus profondes à une vitesse plus élevée (arrivées réfractées) - puis revenant à la surface, où elle est mesurée à travers des géophones (fréquence 10 Hz) en surface, il sera possible donc de déduire des informations sur la configuration des couches profondes.